Profs du monde. Avez-vous déjà pensé à enseigner à l’étranger ?

Article mis à jour le 5 novembre 2021 par Fidel Navamuel

Enseigner à l’étranger est un parcours de carrière tout à fait unique pour un enseignant. La France a déployé le réseau d’enseignement à l’international le plus riche après l’offre anglo-saxonne, et continue de s’étendre d’année en année. Aujourd’hui, ce sont plus de 530 établissements qui assurent une présence de l’éducation française dans le monde entier, de la maternelle au baccalauréat. Ces établissements sont reconnus pour leur excellence pédagogique, leur rayonnement culturel et leur place centrale au sein de l’éducation internationale.

Ces « lycées français » sont conformes aux programmes et aux modalités d’apprentissage de l’enseignement de l’hexagone, à travers une procédure d’homologation menée par le ministère de l’Education nationale. Ce réseau est animé par l’Agence Française pour l’Enseignement à l’Etranger (AEFE) qui intervient de manière différentiée dans la gestion des établissements en fonction de leur statut : gestion directe, conventionné ou partenaire.

enseigner à l

La gestion des établissements diffère cependant de ce que l’on peut constater sur le territoire national, notamment au niveau du recrutement de personnels, qui est délégué dans sa grande majorité aux établissements. Des organismes comme la plateforme Profs du monde permettent de consulter les offres disponibles, de postuler aux opportunités qui vous correspondent et de vous aider à travailler votre projet de mobilité.

Mais la première question à se poser est : pourquoi enseigner à l’étranger ?

5 arguments sur pourquoi enseigner à l’étranger

1.     Vivre une aventure unique : Partir enseigner à l’étranger est une aventure unique en son genre. Que vous partiez seul(e) ou accompagné(e), l’expérience sera exceptionnelle. Vous allez changer de mode de vie, rencontrer de nouvelles personnes, pouvoir découvrir un nouveau pays ou encore échanger avec des personnes qui ont une expérience différente de la vôtre.

2.     Partir à la découverte du monde et de soi-même : Lorsque l’on prend la décision de partir enseigner à l’étranger, on fait bien évidemment le choix de s’ouvrir à une nouvelle culture. On apprend aussi sur soi-même. Vous serez livré(e) à vous-même dans un pays que vous ne connaissez pas. Vous pourrez ainsi cultiver un goût pour le changement, et une capacité d’adaptation à toutes les situations.

3.     Appréhender des nouvelles manières d’enseigner : Enseigner à l’étranger est une expérience unique qui vous permettra de découvrir de nouvelles méthodes d’enseignement. En effet, être confronté(e) à des profils d’élèves variés dans un environnement culturel différent demande une nouvelle approche tant au niveau des outils que des supports pédagogiques. Par ailleurs, de nombreux établissements promeuvent le bilinguisme ou le trilinguisme, ce qui vous permettra de renforcer vos compétences linguistiques.

4.     Enrichir son curriculum vitae : Après plusieurs années à enseigner à l’étranger, vous aurez acquis une réelle expérience sur le monde du professorat. Les parcours internationaux sont fortement valorisés, que ce soit pour poursuivre votre carrière dans un autre pays ou lors de votre retour en France.

5.     Développer un réseau international : Une expérience à l’étranger est avant tout faite de rencontres d’individus issus de réseaux et d’univers différents. Vous pourrez ainsi cultiver un carnet d’adresses international, que ce soit avec vos collègues enseignants, des locaux ou encore les communautés internationales très présentes à travers le monde.

Comment enseigner à l’étranger ?

Si vous êtes convaincu(e) de vouloir concrétiser un projet de mobilité, il est nécessaire de bien comprendre comment accéder aux postes disponibles. Le monde de l’enseignement à l’étranger est ouvert aux enseignants titulaires de l’Education nationale mais également à des profils non titulaires avec une expérience avérée de la pédagogie et de la formation.

Les modalités contractuelles diffèrent selon le statut des établissements et de votre propre situation. Le site de l’AEFE ou encore la plateforme Profs du monde vous proposent des contenus qui vous permettront de déterminer quelle est la bonne approche à adopter. Dans tous les cas, il faudra postuler directement auprès des établissements afin d’avoir une chance de partir. (à l’exception des postes au statut « expatrié »)

 

Une fois votre trajectoire fixée, il est fortement recommandé de mettre en place une veille active des offres disponibles. Le site Profs du monde vous propose par exemple de vous inscrire et de bénéficier de notifications lorsque des annonces qui correspondent à votre profil sont publiées. Sur cette plateforme, vous pourrez également une fois votre profil créé envoyer vos candidatures en seulement quelques clics auprès des établissements qui vous intéressent.

Alors n’attendez plus, et lancez-vous dans ce nouveau projet de vie, qui se marie formidablement bien avec une carrière riche et dynamique.

 

Cet article est publié dans le cadre d’un partenariat avec le site Profs du Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *