Gestion de l’environnement et développent durable. Quel master choisir ?

Article mis à jour le 22 avril 2022 par Fidel Navamuel

Dans la recherche de leur futur métier, les jeunes sont de plus en plus guidés par le besoin de donner du sens à leur parcours. Ce n’est pas tout à fait nouveau, mais la tendance s’est amplifiée ces dernières années marquées par la crise sanitaire et les rapports alarmants, notamment du GIEC, sur les problématiques environnementales.

Cela tombe bien les besoins de recrutement dans ce domaine sont bien réels. Les collectivités territoriales, mais aussi de plus en plus d’entreprises engagées dans des démarches RSE, sont à la recherche d’experts capables d’appréhender les enjeux environnementaux de demain.

développement durable

Les jeunes qui souhaitent s’engager dans une démarche professionnelle en intégrant une dimension environnementale et sociétale doivent choisir le bon parcours dans l’enseignement supérieur. Ce n’est pas toujours simple. Les formations de niveau master en environnement sont la bonne porte d’entrée pour ces métiers. Elles sont très nombreuses en université ou dans les grandes écoles. Certaines se détachent par leurs bons résultats et proposent des masters avec des doubles cursus ou des années de spécialisation, c’est le cas d’écoles comme l’ESI Business School qui propose ici un Mastère avec un double cursus en Management et Environnement – Développement Durable. Des formations de pointe ou les taux de réussite sont très importants ( 92% pour l’ESI).

Qu’est-ce qu’un master ?

Le Master est un diplôme national de niveau Bac + 5. Il correspond à 120 crédits ECTS organisés en 4 semestres après l’obtention d’une licence (Bac + 3) dans le même domaine. La sélection pour entrer dans ce programme peut être sélective. Certains masters sont préparés en apprentissage, mais la formation comporte également des cours théoriques combinés à des cours pratiques avec éventuellement un ou plusieurs stages en fonction du projet professionnel ; une initiation à la recherche peut également être proposée). Le diplôme national de master est un diplôme d’intégration pour les diplômés – il permet également aux étudiants qui ont terminé leurs études de licence de poursuivre potentiellement des études jusqu’à des niveaux d’études Bac+8.

Quel est le Master qui correspond le mieux à un jeune après une licence ? Le ministère de l’Éducation a mis en place un site dédié à cela pour les aider à choisir le bon master.

Travailler dans l’environnement avec des masters spécialisés

Depuis quelques années, face à des changements environnementaux de plus en plus visibles, ces notions de gestion et de management de l’environnement et de RSE sont au cœur des débats.
Plusieurs années après la COP21 de nombreuses entreprises ont innové pour être plus respectueuses de l’environnement avec de vraies démarches RSE. Des opportunités d’emploi sont ainsi apparues pour les professions spécialisées sur les questions écologiques comme le développement durable, l’environnement, l’écologie, l’eau, l’économie verte, l’économie sociale et solidaire.

ing

Les formations de type master en environnement et développement durable sont des formations spécialisées. Elles forment les futurs décisionnaires en matière d’aménagement du territoire, de gestion des ressources, de protection de l’environnement ou d’engagement sociétal des entreprises. Double cursus et spécialisations sont les clés d’une employabilité accrue pour des profils avec ces compétences et une grande polyvalence.

Que faire après un master en environnement ?

Les débouchés sont nombreux et l’insertion professionnelle est assez rapide. Ces années de master permettent de mettre sur le marché de l’emploi en France et à l’international des cadres et des managers : experts en écologie, développement durable, RSE, et QHSE… Formés à la gestion de projets et au management des équipes, ils trouveront des postes dans l’administration publique générale, dans les collectivités territoriales, dans des bureaux d’études ou encore dans les entreprises au poste de responsable RSE.

Pour aller plus loin, l’Onisep publie un guide assez complet sur les métiers de l’environnement et du développement durable.

Pour le master développement durable il y a également une fiche détaillée du CIDJ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *