Libsco. Un salon éducatif d’un nouveau genre à Paris le 6 avril prochain

Partagez
  • 30
    Partages

L’école bouge ! Des initiatives développées par des enseignants et des éducateurs passionnés voient le jour un peu partout : comment adapter sa pédagogie quand les élèves d’une même classe sont si différents ? Que proposer aux familles comme aux établissements ?

Multiples, protéiformes, se jouant des habituelles distinctions entre public et privé, scolaire et périscolaire, ces initiatives méritaient d’être rassemblées en un même lieu et portées à la vue du plus grand  nombre.

fondation école

Ainsi est né Libsco, le salon de la liberté pédagogique. Son but ? Rassembler tous les acteurs éducatifs engagés pour la réussite et l’épanouissement des enfants, croiser savoirs et pratiques, favoriser les débats et les rencontres entre enseignants, écoles, formateurs, acteurs de l’orientation ou du soutien scolaire… et parents d’élèves !

Des pédagogies innovantes aux méthodes éprouvées qui marchent, Libsco met d’abord l’accent sur des ateliers concrets, ouverts à tous. Répartis en 6 pôles – Français, Mathématiques, Langues, « Soft Skills », Orientation et Éducation adaptée, plus de 50 ateliers attendent les participants tout au long de la journée, animés par des spécialistes désireux de partager leurs savoirs en petits groupes.

Si la méthode de Singapour et la pédagogie Montessori ont naturellement leur place, de nombreux autres ateliers méritent le détour. Ainsi, « la revanche des nuls en orthographe », la pédagogie de La Garanderie ou sa « carte mentale », la prise en charge des troubles Dys ou des troubles de l’attention, la pédagogie du sens, la logopédagogie appliquée à la grammaire, « les maths sans bosse » ou encore des témoignages d’écoles véritablement inclusives…
Le secondaire n’est pas en reste, avec notamment un pôle dédié à l’apprentissage des langues et à l’orientation.

Libsco

4 tables rondes en salle plénière permettront de susciter débats et réponses concrètes. André Stern prendra la parole dans « l’école oui, mais pourquoi ? », Jérôme Saltet dans « Élèves et enseignants : tous motivés ! », Mathieu Chéreau dans « Quelle(s) école(s) pour demain ? » ou encore Michel Guillou dans « Le numérique à l’école : allié ou arnaque ? ». Une quinzaine d’intervenants au total, issus d’écoles publiques comme privées, du soutien scolaire ou encore de la recherche, tous au plus près de la réalité de l’école et des élèves.

Autre originalité du salon : une finale en live du concours Strathena Junior, un serious game de stratégie d’entreprise ouvert à tous les lycéens sans condition,issus d’établissements classiques comme professionnels. Ce serious game qui permet d’apprendre la culture d’entreprise par le jeu permettra à ses finalistes d’intervenir dans l’émission BFM Stratégie qui soutient l’initiative, et d’enrichir leur candidature dans Parcoursup.

Libsco a été créé par la Fondation pour l’école, fondation d’utilité publique, qui cherche à faciliter les initiatives éducatives permettant à chaque enfant de faire éclore tous ses talents. Elle a pour partenaire sur ce salon Zeneduc, site de formations en ligne dédiées à la parentalité et à la scolarité, la Lab School Paris, école pilote innovante s’appuyant sur la recherche en pédagogie, et le Centre de Formation Montessori Francophone, accrédité par l’Association Montessori Internationale.

Libsco, le salon de la liberté pédagogique, le samedi 6 avril 2019 à Paris à l’Espace Charenton, Paris 12ème.

Programme détaillé des ateliers, tables rondes et intervenants sur Libsco.fr. Contact : [email protected]

 

Cet article est édité dans le cadre d’un partenariat avec Libsco.


Partagez
  • 30
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *