EduCanon. Créer facilement des vidéos interactives pour ses étudiants

EduCanon est un outil tice  qui permet de créer facilement des vidéos intégrant des questions, quizzs et compléments multimédias.

Un outil idéal pour la classe inversée qui permet de proposer des leçons en vidéo intégrant des moments de contrôle de la compréhension par l’apprenant. EduCanon est une alternative a EdPuzzle ou Zaption dont j’ai déjà parlé sur les Outils Tice.

educanon

EduCanon vous permet donc d’insérer des questions dans une vidéo à partir de Youtube ou Vimeo et collecter les réponses des élèves l’ayant regardé. Vous allez ainsi transformer une consultation passive d’un contenu en une expérience interactive.

L’utilisation d’EduCanon est simple. Il suffit de copier coller l’url de la vidéo puis de la visionner. lorsque vous atteignez un moment où vous souhaitez poser une question, il faudra cliquer sur le bouton “Build a question”. Rédigez votre question, donnez ensuite des réponses possibles puis cocher la bonne réponse. Vous pouvez aussi commenter chacune des réponses. Sauvegardez, c’est fait. Votre question est insérée. Simple. Vous pouvez en insérer autant que vous voulez.

Lorsque l’élève va visionner la vidéo, celle-ci marquera une pause à l’endroit où vous avez inséré votre question et lui demandera d’y répondre. Après y avoir répondu, il saura si la réponse est correcte ou non et obtiendra les commentaires.

Malin, EduCanon oblige l’apprenant a regarder toute la vidéo pour pouvoir répondre aux questions. Pas moyen pour lui d’avancer le curseur pour aller directement aux questions. En tout cas la première fois, les fois suivantes si l’élève souhaite refaire le test il ne sera pas bridé et pourra naviguer dans la vidéo comme il le souhaite.

Lorsque vous créez ainsi une vidéo interactive celle-ci peut-être publique et partageable via une simple url. Dans ce cas cependant, EduCanon n’enregistrera pas les réponses. Plus intéressant, vous pouvez affecter une vidéo à une classe. En suivant un lien spécifique, les étudiants seront identifiés. Vous pourrez alors obtenir en temps réel des informations sur la vidéo et notamment vous saurez qui l’a regardé ou non et comment chacun a répondu aux différentes questions posées.

edducanon resultats

Tout cela fonctionne à merveille aussi bien sur ordinateur que sur tablette.

Educanon propose une interface en anglais. Il est gratuit.

Lien: EduCanon

6 Responses

  1. Je suis très mal à l’aise avec ces outils full Web. Avec des fonctions certes très bien conçues. Et gratuits.
    Mais d’abord à la lecture des mentions légales http://www.educanon.com/terms vous constaterez que ce service n’est pas utilisable par des enfants de 13 ans ou moins (c’est la même limite que FB).
    De plus la propriété intellectuelle de ce qui est publié est floue. Votre “contenu” est à vous et tout le reste est à Educanon. Cela signifie que tous vos enrichissements leur appartiennent ?
    Enfin cela revient à héberger tout votre corpus sur ce site. Que se passera t’il si ils changent de politique de tarification ? si le site ferme à moyen terme ? si vos contenus sont revendus selon la loi américaine ?
    Je n’ai pas eu le temps de vérifier si on peut exporter une vidéo enrichie mais j’en doute…
    Tout ceci vérifie encore l’adage : “si un service est gratuit sur Internet, c’est que VOUS (ou vos contenus) êtes la source de profit”.
    Attention à ne pas céder tout notre corpus scolaire et universitaire ; avec les enrichissements pédagogiques qui sont notre innovation.
    Thierry
    @tkoscielniak

    • Fidel Navamuel dit :

      @thierry Koscienniak

      Merci Thierry. Vous avez raison… Et il vaut mieux répéter deux fois plutôt qu’une l’ensemble de vos mises en garde.
      Vous avez peut être d’ailleurs remarqué que sur ce blog j’incite bcp à tester. Tester n’est pas adopter. Pour moi il s’agit d’un laboratoire en temps réel de nouveaux outils pour expérimenter de nouveaux usages pédagogiques ou interpeller nos pratiques. Car là est l’essentiel il me semble. Les bons outils suivront…

  2. Seb dit :

    @Thierry Koscielniak
    Vous avez raison sur le principe mais en attendant il faut bien commencer par quelque chose. Il faut commencer par lancer les usages pour valider si ils sont pertinents. Si l’outil est bon, il sera alors adapté sur d’autres supports. Et ce n’est pas quelques vidéos annontées qui peuvent être perdues qui vont nous faire hésiter.
    Bon courage dans votre travail d’innovation

  3. Elisabeth dit :

    j’ai une réticence à un outil qui exige l’inscription des élèves, car d’une part, les élèves doivent accéder de façon restreinte et séparée à une multitude d’outils, mais d’une certaine façon, on les oblige à s’inscrire ou être inscrit dans des espaces hors Education Nationale dont on ne sait ni ce que deviennent les bases de données, ni où elles sont hébergées, ce qui détermine la législation qui leur est applicable. Un magnifique outil cependant qu’on aurait bien aimé se voir fournir ou proposer comme ressource officielle.

  1. janvier 14, 2017

    […] regarder toute la vidéo avant de pouvoir répondre aux questions. Pour en savoir plus, lisez ici l’article qu’avait réalisé Fidel Navamuel du site […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This