6 alternatives aux services Google

Partagez
  • 423
    Partages

Peut-on se passer des services proposés par le géant Google ? Le géant de Mountain View a mis au point des outils et services d’une grande qualité. Fiables et gratuits pour la plupart, ils envahissent notre quotidien numérique. On connait la contre partie. Absence de confidentialité et collecte de données.

Il existe quelques parades. Il existe aussi des sites et services qui offrent de véritables alternatives aux services proposés par Google.  En voici six. Six outils pour remplacer les services Google les plus connus.

DuckDuck Go pour remplacer le moteur de recherche Google

DuckDuckGo

DuckDuck Go est un meta moteur de recherche qui va aller piocher ses résultats dans les index des grands acteurs du secteur pour proposer des résultats particulièrement complets. La grande différence ce sont les paramètres de confidentialité. La plateforme annonce la couleur sur sa page d’accueil  » Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas « . Le vilain petit canard de Duckduck Go bloque les traqueurs publicitaires et garde votre historique de recherche privé.
Lien: Duckduck Go

Proton Mail pour remplacer Gmail

proton

La messagerie sécurisée située en Suisse est une véritable alternative à Gmail si vous privilégiez la sécurité de vos échanges par mail. Open Source, Proton Mail s’assure que tous vos emails soient automatiquement sécurisés avec le chiffrement de bout-en-bout. Cela signifie que la plateforme elle même ne peut déchiffrer ou lire vos emails. Interface agréable et très ergonomique. Aucune information personnelle n’est requise pour créer votre compte de messagerie sécurisée. Votre vie privée prévaut.Proton offre par ailleurs des versions mobiles iOS ou Android pour votre smartphone ou tablette .
Lien: Proton Mail

Opera pour remplacer le navigateur Chrome

Opera

Le navigateur natif de Google est sans doute un des meilleurs navigateurs du marché. Pas simple à supplanter. Il y a bien sûr Firefox mais cela va aussi la peine d’aller jeter un coup d’oeil du côté d’Opéra. Il s’agit d’un navigateur web gratuit et multiplateforme développé par la société norvégienne Opera Software qui ne manque pas de qualités. Connu pour être une bête de course, le navigateur Opéra propose surtout un VPN intégré pour préserver votre anonymat. Il offre également un bloqueur de publicité pour accélérer votre navigation.
Lien: Opera

Framapad pour remplacer Google Docs

Framapad

Les solutions développées par Framasoft méritent à elles seules un article à part entière tant cette communauté d’irréductibles partisans du libre s’évertuent depuis des années à « dégoogeliser » Internet. Framapad est leur réponse à Google Docs. Framapad est un service de rédaction collaborative en ligne basé sur le logiciel Etherpad. Son vrai plus ? L’édition collaborative : les contributions de chaque utilisateur apparaissent immédiatement dans les pads de tous les participants, signalées par un code couleur.
Lien: Framapad

OwnCloud pour remplacer Google Drive

Owncloud

OwnCloud a su se faire sa place comme alternative libre à des services comme Google Drive ou Dropbox. Le service permet de se créer un cloud personnel sur lequel vous gardez le contrôle de A à Z. Il intègre une fonction de gestionnaire de fichiers mais propose aussi une série d’applications bien pratiques : calendrier, gestionnaire d’images, gestionnaire de contacts etc… Il est aussi possible de travailler à plusieurs sur un document hébergé sur le serveur. Pratique, Owncloud est aussi accessible depuis un smartphone ou une tablette sous Android ou IOS grâce à une application dédiée.
Lien: OwnCloud

OpenStreetMap pour remplacer Google Maps

Openstreetmap

Voici un service qui s’appuie sur sa grande communauté d’utilisateurs à traver sle monde pour essayer de bâtir une solution libre de cartographie à la disposition de tous. OpenStreetMap est une sorte de Wikipedia de la cartographie. Il s’agit d’une communauté qui participe à l’enrichissement du service de cartographie qui lui est sous licence libre. Disponible sur le web, mais aussi sur smartphone, vous pouvez l’utiliser dans un cadre personnel ou professionnel. Le gouvernement français soutient le projet en partageant ses propres fichiers en Open Data.
Lien: OpenStreetMap


Partagez
  • 423
    Partages

5 Responses

  1. Frédéric dit :

    Bonjour,
    J’aurais pensé retrouvé Cozy Cloud dans cet article sur les alternatives aux GAFA.
    Cdlt
    Frédéric

  2. PARIS dit :

    Bonjour,
    J’ai lu que Duckduck go est en liaison avec Amazon… Pas sur qu’ils soient « clean »et respectueux de nos données. En alternative il y a Swiss Cow et Qwant également.
    Merci pour cet article et de partager vos bons plans !! Votre newsletter est vraiment précieuse !
    Bonne reprise

  3. BAUTRAIT Marc dit :

    Bonjour,

    Il y a aussi agorakit pour remplacer google groups…

  4. Bonjour Fidel,

    Excellente idée de billet — inutile de pester contre l’oligopole GAFAM si on ne promeut rien d’autre.

    +1 pour Framapad. L’ai utilisé. Bien : facile, simple.

    Le VPN du navigateur web Opera ne semble vraiment pas génial du point de vue de Tom’s Hadrware https://www.tomsguide.com/us/opera-vpn,review-4496.html (même si le désinvestissement par les Chinois du navigateur, sorti d’Opera Software, a rassuré sur la confidentialité dans ce VPN).

    Sinon, je me serais moi aussi attendu à voir ici CozyCloud.

  5. Et Yandex, comme moteur de recherche ?

    Les spécialistes du search, de la veille et de l’Oopen Source Intelligence (OSINT) ne cessent de recommander et d’utiliser son onglet Images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *