ReaderPen et ExamReader. Les stylos numériques qui aident les dyslexiques à lire et comprendre les textes

Partagez
  • 49
    Partages

Écouter l’article ?

Les deux excellents stylos numériques ReaderPen et ExamReader de la société CPen inaugurent de nouvelles fonctions qui en améliorent l’usage. L’occasion de revenir sur ces deux outils destinés à aider les élèves dyslexiques à comprendre les différents textes qu’ils ont à consulter. Avec les stylos CPen, il suffit de surligner un texte pour pouvoir l’écouter. Magique.

Des stylos beaux parleurs en quelque sorte. Mais des stylos qui tiennent leurs promesses.

Stylos numériques
Les dyslexiques, mais au-delà tous les élèves ayant de grosses difficultés  avec la lecture, peuvent utiliser les stylos numériques ReaderPen et ExamReader, dont j’avais déjà parlé ici et ici, pour comprendre des consignes, se faire lire des énoncés ainsi que n’importe quel texte. Idéal pour favoriser l’autonomie.

Des stylos magiques pour aider les enfants dyslexiques…et les autres

L’utilisation est simple. Il suffit de surligner n’importe quel texte et celui-ci est instantanément reconnu, analysé par reconnaissance optique de caractères, puis lu à voix haute par une synthèse vocale de grande qualité. Le texte s’écoute par un haut-parleur intégré au stylo ou via des écouteurs fournis pour pouvoir l’utiliser en classe par exemple.

ReaderPen

Le modèle ReaderPen va beaucoup plus loin avec des fonctions avancées comme la consultation de dictionnaires embarqués, la mémorisation des textes ou passages surlignés pour une écoute différée ou le transfert vers un ordinateur de bureau, la prise de notes vocales ou encore lecture de fichiers audio. Les stylos Cpen sont légers, peuvent être pris en main par les plus jeunes, par les droitiers comme par les gauchers grâce à un paramétrage de l’appareil.

Les stylos numériques ReaderPen et ExamReader s’améliorent avec d’intéressantes nouvelles fonctions

C’est une bonne nouvelle. Les stylos CPen avaient bien peu de défauts, mais la nouvelle version  du logiciel embarqué par les deux appareils offre de nouvelles fonctions qui en améliorent l’utilisation. La plus importante est sans doute de pouvoir obtenir une lecture d’un texte complet sur demande plutôt que ligne par ligne. Autre nouveauté intéressante, la lecture sur demande. Un réglage permet de déclencher la lecture sur demande : on surligne un texte rapidement puis on positionne le curseur à l’endroit à partir duquel on veut écouter le texte. Une agilité très pratique qui faisait défaut jusque là.

ReaderPen

ExamReader a par ailleurs gagné en capacité à lire des textes étrangers avec l’ajout de voix de synthèse pour le néerlandais, le danois, le suédois, le portugais, le russe et le chinois. Surdoué des langues, il parlait déjà des langues courantes comme l’anglais bien sûr, l’espagnol, l’italien ou l’allemand. ReaderPen quant à lui améliore son application Dictionnaire. La recherche et la lecture de la définition d’un mot peuvent se déclencher directement depuis un mot présent à l’écran. Un deuxième dictionnaire, Oxford, qui vise des utilisateurs plus jeunes est fourni pour l’anglais, en sus du dictionnaire Collins d’origine.

Des stylos intelligents à découvrir. Si vous passez à Educatec Educatice, passez de ma part au stand Mysoft — Stand D3 — pour voir et tester ces drôles de stylos.

Les stylos ReaderPen et ExamReader de CPen sont commercialisés en France par la société Mysoft au prix de 259 € TTC.

Lien : ReaderPen et ExamReader 


Partagez
  • 49
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *