La guerre de Frédéric. Les mémoires d’un poilu sur Twitter

Moi Frédéric B. C’est un magnifique projet pédagogique et une émouvante plongée dans l’histoire que nous proposent des lycéens de première du lycée Clémence Royer à Fonsorbes près de Toulouse.

Moi Frédéric B, fait revivre à tous les passionnés d’histoire, la première guerre mondiale à travers les mémoires d’un soldat Français. Frédéric a 20 ans en 1914. Mobilisé comme des milliers de jeunes de son âge, il va vivre la brutalité de la Grande Guerre. Une guerre qu’il va raconter dans des carnets dans lesquels il note chaque jour son vécu et celui de ses camarades. À chaque permission, il prendra le temps de les recopier à la machine à écrire.

Frederic

Ce sont ces notes dactylographiées qui ont été confiées aux lycéens toulousains. Ces derniers vont faire revivre ces mémoires à travers un blog et un compte Twitter. L’usage des TICE pour une plongée vertigineuse dans l’histoire. Une véritable réussite.

Au cours d’un atelier hebdomadaire, les jeunes travaillent sur les carnets pour produire trois types de contenus.

Il s’agit tout d’abord d’alimenter le compte Twitter de Frédéric B. Des tweets qui racontent au jour le jour la guerre telle qu’il l’a vécue. C’est sans doute la narration la plus émouvante, la plus humaine de cette plongée historique dans le passé.

Complément du compte Twitter, le blog crée pour l’occasion présente chaque semaine l’intégralité des carnets du soldat Français. Une présentation plus classique pour rendre hommage à ce témoignage historique que son auteur a souhaité laisser à sa famille et sans doute aussi aux générations futures.

Blog frederic

Troisième type de publications, des billets explicatifs qui vont venir s’appuyer sur des extraits des carnets pour les enrichir avec des exposés sur tel ou tel point de cette période historique.

Suivez Frédéric B. Ce soldat de la Première Guerre parle à la première personne sur Twitter. Vous n’oublierez pas ses mots, ses peurs, ses espoirs, ses amitiés… sa guerre. Son humanité.

Que les lycéens de Fonsorbes soient ici remerciés de lui avoir rendu cette parole. Remercier aussi l’enseignant d’histoire à l’origine de ce beau projet Yann Bouvier.

Liens : Suivez le compte Twitter du soldat Frédéric BLe blog Mon journal de Guerre

1 Response

  1. Yann BOUVIER dit :

    Merci à vous pour ce beau billet à propos d’un projet chronophage mais passionnant, que nous avons initié il y a déjà 2 ans et que nous continuons d’alimenter inlassablement. Y. Bouvier (professeur H&G)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This