La plus grande et plus ancienne carte du Monde

gravureLongtemps, bien longtemps avant Google Earth, bien avant les GPS et l’invention de la cartographie numérique, des savants passaient des vies entières à rassembler toutes les connaissances sur des manuscrits en papier. Urbano Monte, savant milanais du XVI siècle publia un manuscrit de 60 pages qui avait l’ambition de cartographier la terre entière. Un bijou datant de 1587. Des scientifiques de l’Université de Stanford viennent de numériser les planches de ce manuscrit puis de les assembler pour reconstituer une mappemonde globale. La plus grande carte du Monde. Le résultat est magnifique.

carte

Les cartographes de Stanford ont utilisé les ordinateurs pour assembler les planches avec précision sur une carte à plat, mais aussi sur un hémisphère en 3D. Riche idée. La carte dessinée à la main interroge encore beaucoup de spécialistes par sa richesse et sa précision.

On y découvre par exemple un Japon extrêmement précis bâti sans doute grâce à la visite officielle d’une première délégation japonaise quelques années plus tôt. On y voit aussi dessinées les îles de la Terre de Feu en Amérique du Sud, que Ferdinand Magellan, l’explorateur portugais, avait découvert en 1520. On y survole aussi des zones moins connues comme l’Afrique centrale ou encore des mers lointaines où l’on découvre monstres marins et  navires en perdition.

carte afrique

Cet atlas reconstitué par informatique mesure près de dix mètres carrés. Immense, forcement immense.

La carte numérisée se consulte en ligne en haute définition planche par planche.

La vidéo réalisée à cette occasion de cette Mappemonde surgie du passé a de quoi faire oublier toutes les déclinaisons de Google Earth.


La bibliothèque de Stanford a publié quant à elle une brochure très complète dans laquelle elle revient sur ce travail de mise en perspective de l’immense ouvrage d’Urbano Monte. Vous pouvez la télécharger ci dessous. Elle est gratuite, mais malheureusement uniquement en anglais.

Lien : Brochure de la bibliothèque de Stanford.

Un lecteur vient de me faire parvenir un lien vers un article de « LiveScience » qui éclaire le travail d’Urbano Monte d’un jour nouveau. Entre génie et copieur…

2 Responses

  1. Alvarado dit :

    Il ne s’agit pas de carte du monde la plus ancienne car il y a deux cartes du monde du VIII ème siècle : « la Mappa Mundi du Vatican » et « La Mappa Mundi d’Albi » dans le Tarn enregistrée par l’UNESCO depuis 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This