DeepL. Enfin un traducteur automatique de qualité

DeepL est un tout nouvel outil qui risque bien de bousculer tous les systèmes de traduction automatique existants. Cette plateforme dépasse en qualité la plupart des offres en ligne actuelles en injectant une bonne dose d’intelligence artificielle dans les algorithmes classiques de la traduction automatisée.

DeepL

Oubliez Google translate, les propositions de Microsoft ou de Facebook, DeepL les bat tous à plate couture avec des résultats beaucoup plus fins et précis que ceux proposés par ceux que vous avez l’habitude d’utiliser.

Il suffit de l’essayer pour s’en rendre compte, DeepL offre dans ses résultats un langage beaucoup plus naturel sans ruptures et contre sens. En tout cas la plupart du temps. C’est sans doute le meilleur outil de traduction automatique actuel.

DeepL Translator propose pour son lancement 42 combinaisons à partir de sept langues : français, anglais, allemand, espagnol, italien, polonais et néerlandais. D’autres devraient suivre comme le mandarin, le japonais ou encore le russe.

Le service mis en ligne est pour le moment d’une grande sobriété mais aussi d’une grande efficacité. À gauche une fenêtre dans laquelle coller votre texte. Pas besoin de préciser la langue, DeepL va la reconnaître automatiquement.  À droite une autre fenêtre où va s’afficher la traduction après que vous ayez choisi la langue de destination.

translator

Très pratique lorsque vous cliquez sur un des mots du texte que vous souhaitez traduire, DeepL vous affiche en bas de page une définition complète et des exemples d’utilisation. Cela va vous permettre d’affiner au besoin la traduction. D’ailleurs lorsque vous cliquez sur un mot du texte traduit cette fois, l’outil vous propose dans un menu déroulant plusieurs traductions possibles. Formidable.

DeepL Translator travaille à la vitesse de l’éclair. C’est d’ailleurs un des secrets des concepteurs  de DeepL Translator, ils se sont dotés d’un superordinateur situé en Islande. Sa puissance de calcul est de 5,1 pétaFLOPS (5 100 000 000 000 000 d’opérations par seconde). Un monstre suffisamment puissant pour traduire un million de mots en moins d’une seconde.

DeepL rapidite

L’équipe de DeepL utilise ce superordinateur pour entraîner des réseaux neuronaux de traduction à partir d’une vaste collection de textes multilingues. Lors de l’entraînement, les réseaux analysent une multitude de traductions et apprennent de manière autonome à traduire en respectant la grammaire et la structure du texte. Le résultat est bluffant et laisse entrevoir ce que les ordinateurs sauront faire demain.

DeepL est proposé gratuitement sur le web. Vous pouvez utiliser leur site parfaitement responsive sur smartphone et tablette.

Lien: DeepL Translator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This